Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

La crème solaire parfaite n'existe pas!

Comment choisir sa crème solaire cette année? 

Avec ce nouvel article, nous allons nous plonger dans l’univers impitoyable des crèmes solaires !

À la recherche de la crème solaire parfaite pour cet été? Et si je vous disais qu’elle n’existe pas ! Quelle manière étrange de commencer un article pour une commerçante… mais pourtant c’est la vérité. Depuis 5 ans, chaque année je recherche LA crème solaire, celle qui répondra à tous vos critères que j’entends et m’applique à respecter :

  • Une protection solaire optimale mais pas chimique.
  • Une crème solaire qui ne pollue pas les océans et les fonds marins.
  • Une crème solaire minérale fluide et qui ne laisse pas de trace blanche.
  • Une fabrication locale et des packagings responsables.

Malheureusement, cette perle rare est pour le moment introuvable. En faisant mes recherches et en me documentant intensément cette année, j’ai choisi de vous proposer la gamme de solaires Endro qui, selon moi, correspond le mieux à vos critères. Pour mieux vous guider et vous expliquer mon choix, je vais vous démontrer point par point que la crème solaire parfaite n’existe pas mais que Endro se rapproche de ce but. Puis, à l’aide d’un comparatif à la fin de l’article, vous comprendrez pourquoi j’ai choisi de vous proposer cette gamme plutôt qu'une autre cette année. 

Je veux une crème solaire avec une protection optimale mais pas chimique !

Vous avez bien raison ! La protection est un des critères les plus importants dans le choix de votre crème solaire. Pour s’assurer une bonne protection, on se réfère donc au filtre utilisé dans la composition de la crème solaire. Il y en a 27 autorisés en Europe dont 25 chimiques/organiques et 2 minéraux : 

  • Les filtres UVA/UVB chimiques ou organiques 

Ces filtres vous protègent en absorbant les UV et donc par définition, pénètrent dans votre organisme. 

Leurs avantages : ils offrent une protection très efficace pour tous les types de peau, pénètrent rapidement et ont une grande résistance à l’eau et à la transpiration. 

Leurs défauts : ils représentent autant un danger pour la santé que pour l’environnement. Ils contiennent d’une part de nombreux perturbateurs endocriniens et allergisants dangereux pour nous et d’autre part, il faut également éviter de se baigner dans la mer et les océans avec ce type de filtre car ce sont les plus nocifs pour les écosystèmes marins. 

  • Les filtres UVA/UVB minéraux :

Ces filtres vous protègent en réfléchissant les UV. La crème ne pénètre donc pas dans votre organisme contrairement aux filtres chimiques/organiques.

Leurs avantages : ils offrent une protection très efficace et adaptée aux peaux les plus sensibles ou atopiques, ils ne présentent pas de risque pour la santé, ne pénètrent pas dans votre organisme et ont un impact très limité sur les fonds marins. 

Leurs défauts : il est nécessaire d’appliquer de la crème régulièrement car ces filtres sont moins résistants à l’eau que les filtres chimiques. Il faut faire attention à toute la composition car souvent les ingrédients chimiques peuvent être mélangés aux filtres minéraux. Aussi, les filtres minéraux ont un effet blanchâtre (surtout les SPF50) qui peut rebuter.

boutique éco responsable-crème solaire minérale-crème solaire bio-endro cosmétique-

Illustration par Endro Cosmétique

Je veux une crème solaire qui ne pollue pas les océans et les fonds marins.

Suite aux explications ci-dessus, vous comprendrez bien que pour ne pas polluer, il est alors nécessaire d’éviter toute crème solaire chimique ou organique et préférer un produit aux filtres minéraux. 

L'effet destructeur des filtres chimiques dans les océans et sur les fonds marins n’est plus à prouver. Certaines plages dans le monde interdisent même l’application de ce type de crèmes si vous voulez vous baignez tellement ils sont problématiques. 

Quant aux filtres minéraux, ils ne sont pas non plus irréprochables. Si vous cherchez une crème solaire actuellement, vous allez tomber sur de nombreuses marques qui vous promettent une protection optimale des océans et vous garantissent que vous n’allez pas endommager les fonds marins en utilisant leurs produits. C’est un argument de vente mensonger. 

À ce jour, il existe que très peu d'études fiables sur ce sujet. Ce que l’on sait, c'est que les filtres minéraux sans nanoparticules sont les plus vertueux pour l’environnement et inoffensifs pour la santé. Ceci dit, rien ne prouve encore aujourd’hui qu’ils sont totalement protecteurs de l’environnement. Quant à ceux avec nano-particules, ils s’avèrent pratiquement aussi dangereux que les filtres chimiques. 

boutique éco responsable-crème solaire minérale-crème solaire bio-endro cosmétique-

Je veux une crème minérale mais qui ne laisse pas de traces blanches, facile à appliquer et fluide. 

C’est votre demande la plus fréquente et elle est tout à fait légitime. Personne n’a envie d’avoir un effet plâtre blanc sur la peau tout l’été, et surtout pas sur le visage. En plus d’une protection efficace, on a envie d’une crème fluide, légère et invisible.

Malheureusement, avec un filtre minéral SPF50 (qui protège contre 98% des UV) ce n’est pas possible. Et si on vous dit que c’est possible, c’est qu’il y a des nanoparticules dans la formulation. Les crèmes SPF50 minérales sont particulièrement adaptées aux peaux très blanches, très sensibles et aux enfants. 

La bonne nouvelle c’est qu’une crème avec filtre minérale SPF30 (qui protège jusqu’à 95% des UV) et sans nanoparticules peut vous offrir une protection efficace, une texture fluide et aucune trace blanche! Cette crème est également idéale pour le visage par exemple même lorsque vous n’êtes pas en vacances et que vous voulez faire du bien à votre peau sur le long terme.

Je veux une fabrication locale et des packagings responsables.

Trouver une crème solaire fabriquée en France est certainement la chose la plus facile. Notre pays regorge de laboratoires spécialisés et de marques indépendantes qui produisent localement.  

Pour les packagings responsables, c’est une autre affaire ! Nous avons déjà mis l’accent sur le souhait de ne pas vouloir une crème polluante, alors est-ce que l’on peut considérer qu’une crème ne pollue pas si elle est conditionnée dans un tube en plastique? 

Souvent, ces mêmes tubes sont laissés sur le lieu de vacances et beaucoup de pays n’ont pas de système de recyclage des déchets. On peut alors considérer que ces tubes seront autant de déchets dans les océans que les filtres chimiques. 

Préférés alors une marque que vous propose des flacons consignés, en verre ou même en plastique afin de ne laisser vraiment aucune trace de pollution avec votre crème solaire. 

Le comparatif. 

Après avoir écumer, analyser et tester de nombreuses marques, cette année c'est Endro qui est présent chez We Are Paris pour vous ! Avec ce tableau comparatif, vous découvrirez que leurs produits ne sont pas encore parfaits mais qu'ils obtiennent un très bon score ! 

boutique éco responsable-crème solaire minérale-crème solaire bio-endro cosmétique-

Pour finir, voici mes quelques conseils faciles d’application pour bien choisir votre crème solaire si Endro ne vous tente pas : 

boutique éco responsable-crème solaire minérale-crème solaire bio-endro cosmétique-

Vous avez à présent toutes les clés pour bien choisir votre crème, selon vos besoins, vos convictions et vos moyens, bon été !

Découvrez la gamme solaire Endro ici !

 Sources :

www.cosmebio.org / www.wedemain.fr / www.nationalgeographic.fr /

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.